L’identité de Banksy n’est plus à vendre

Par Diane Jeantet

Repérée sur la toile dès le 12 janvier, une annonce peu commune sur le site d’enchères en ligne eBay ; celle de l’identité du graffeur Banksy. Un vendeur, sous le nom de Jaybuysthings, prétend avoir découvert l’identité du street artist le plus mystérieux de ces dernières années, en faisant correspondre les sommes récoltées lors de la vente de ses œuvres et celles de taxes concordantes.

Banksy, ça vous dit peut-être quelque chose. Grand artiste moderne pour les uns, imposteur pour les autres, il a fait ses débuts dans la petite mais ô combien respectée scène graffiti de Manchester, en Angleterre. Au cours des dernières années, il est devenu une figure incontournable des amateurs d’arts modernes. Acteurs, musiciens, on les croisait tous lors de son dernier show (mettant en scène un éléphant peinturluré aux couleurs de la tapisserie). Il dirige son premier film en Décembre 2010, dont la recette aux Etats-Unis s’élève à plus de trois millions de dollars. Ce mois-ci est aussi sorti Guerre et Spray un livre sur lui en France, aux Editions Alternatives.

Pas étonnant donc que l’enchère de Jaybuysthings atteigne des sommets sur eBay. Néanmoins la compagnie prend la décision d’y mettre fin, pour un motif toujours inconnu. Le site internet de vente en ligne n’en est pas à sa première tentative. Selon notre vendeur, quelques jours auparavant le site avait déjà annulé la vente, remettant en cause la nature même de l’objet ; une identité n’étant pas un bien matériel.

Capture d’écran de l’enchère.

Jaybuysthings, déterminé à rentabiliser ses recherches, crée une nouvelle annonce en modifiant l’objet en vente. Désormais, c’est une enveloppe, contenant l’identité cachée du graffeur qu’il met aux enchères. En quelques jours, elle atteint le plafond d’eBay : 999,999$. Le 18 Janvier, à quelques heures de la clôture du deal, eBay retire mystérieusement l’annonce et refuse de s’en expliquer.

Jaybuysthings, lui, n’est pas beaucoup plus bavard. « J’ai passé trois ans à chercher son identité… » explique-t-il dans un e-mail lorsque nous l’avons contacté. Dans les quelques courtes réponses qu’il nous a envoyé, il semble vouloir nous faire nous dire qu’il a été soudoyé (« now I got paid off ») – contre son silence ? – et qu’il ne peut donc rien nous dire de plus. « All I can give you is this photograph. » En pièce attachée, une photo. Le visage d’un homme qui porte un masque blanc anti pollution et ne laisse apparaître qu’une paire d’yeux bleus. Banksy ?

Une fois de plus, les informations restent floues et sans source sûre. Parmi les gens dont le nom de Banksy est familier, nombreux sont ceux qui ont entendu dire que le mystère autour de son identité était résolu. A tour de rôle on entend que son nom est désormais connu, ou que l’on sait à quelle école il est allé, qu’on l’a reconnu dans la rue, les journaux eux aussi s’y sont mis, publiant des photos au grain gras et au trait incertain. Banksy fait vendre et le phénomène n’est pas près de cesser.

Photo : Artwork de Banksy

Publicités

2 réponses à “L’identité de Banksy n’est plus à vendre

  1. Pingback: Banksy vend son âme aux Oscars | Les Coulisses de la Culture

  2. Pingback: Banksy croque votre Mac « New Geek On The Blog

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s