Bégaudeau: « Pourquoi notre cinéma ne filme-t-il pas la précarité des jeunes? »

Par Lisa BEAUJOUR

Est-ce ainsi que les hommes vivent? C’est une belle question qu’a posée Louis Aragon. Si profonde que le festival abrité chaque année par le cinéma l’Ecran à Saint-Denis la pose à nouveau jusqu’au 8 février. Cette année, le thème du festival cinématographique est le rapport des hommes au travail. D’où le nom choisi: « La comédie du travail ». Le 2 février, le journaliste et écrivain François Bégaudeau a présenté une séance dédiée au cinéaste Laurent Cantet. Deux films étaient sélectionnés, «Tous à la manif» et «Ressources humaines», qui traite de l’impact des 35h sur le milieu ouvrier. Laurent Cantet est un cinéaste que François Bégaudeau connaît bien. C’est lui qui a réalisé Entre les murs, film dans lequel l’écrivain tenait le rôle principal.

François Bégaudeau revient pour nous sur les liens entre travail et cinéma ainsi que sur la programmation du festival. Pour l’écrivain, les films que l’on peut y visionner sont toujours d’actualité. Ils parlent au spectateur car ils concernent sa vie de tous les jours. A noter cependant: un vide dans le cinéma contemporain, qui n’arrive pas encore à cerner les récents changements du monde du travail.

>>Ecoutez l’interview de François Bégaudeau<<

Publicités

Une réponse à “Bégaudeau: « Pourquoi notre cinéma ne filme-t-il pas la précarité des jeunes? »

  1. Une vrai question : les films qui marchent racontent-ils les déboires amoureux et les aventures extraordinaire des bourgeois parisiens et des militaires américains, ou le quotidien morne et dur des millards de travailleurs???

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s