Les curés se mettent au web!

Par Aïcha El Hammar Castano

Cette année, le diocèse de Saint-Etienne a eu une idée pour le moins originale afin de récolter des dons. Pour cela l’équipe de l’archevêché a réalisé une vidéo humoristique postée sur Dailymotion.

Au casting, Monseigneur Lebrun et l’économe du diocèse, Bernard Egaud. La vidéo mise en ligne le 24 janvier 2011 rencontre son public, avec près de 15.500 vues.Bernard Egaud nous explique les coulisses de ce buzz.

L’Eglise veut jouer la carte de la communication 2.0, toutefois les internautes ne peuvent pas laisser de commentaire sur Dailymotion. Le diocèse de Saint-Etienne a-t-il cherché à se protéger des avis critiques des internautes? Pas du tout, nous assure Bernard Egaud, économe du diocèse. Il nous confie qu’il ignorait qu’on ne pouvait pas laisser de commentaire. « Le technicien a du le faire par défaut… », lâche-t-il. Notons qu’aujourd’hui, 2 jours après notre interview, les commentaires ne sont toujours pas ouverts.

L’objectif de cette vidéo est avant tout de mobiliser de nouveaux donateurs et de toucher d’autres publics. «La jeune génération en tête», précise l’économe.

Depuis quelques années,l’équipe du diocèse a constaté une baisse générale des dons, qui s’établit aujourd’hui à 17.000 par an, selon Bernard Egaud. En euros, ça fait combien?Bernard Egaud ne nous en dira pas plus mais il insiste: « Les dons sont nécessaires à la survie du diocèse ».

Est-ce que ça marche?

Il est encore trop tôt pour juger de l’efficacité de la vidéo, mais le diocèse de Saint-Etienne assume jusqu’au bout cette nouvelle stratégie de communiquer sur internet.

Et pour ne pas qu’on ne s’y trompe, ils ont même précisé dans le titre du contenu : « ce message officiel n’est pas un gag ».

« Que les gens considèrent cette vidéo comme une blague et ne comprennent pas nos réelles difficultés,c’est le risque que nous avons pris. Cette façon décalée nous semblait avoir le pouvoir d’interpeller. Et puis, il faut évoluer dans la  vie » nous confie Bernard Egaud, qui a joué le jeu jusqu’au bout.

Peu habitués à faire l’acteur,Monseigneur Lebrun et Bernard Egaud ont dû s’approprier leurs textes avant de passer devant la caméra. «Le tournage a été bouclé en 2 heures»nous dit-il. Le réalisateur, quant à lui, est un paroissien de l’église, professionnel de l’audiovisuel.

D’autres diocèses ont déjà félicité Saint-Etienne, trouvant cette méthode innovante, nous précise Bernard Egaud. Une stratégie numérique qui semble faire de plus en plus d’émules au sein de l’Eglise.

>> Lire « Tout est bon pour le don »sur le parisien.fr >>


Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s