Olivier Py viré : tragédie au Théâtre de l’Odéon.

Par Diane Jeantet et Sybile Penhirin

Limogé.
Pourtant, le bilan des quatre années d’Olivier Py à la direction du Théâtre national de l’Odéon est exemplaire: « Olivier Py a généré beaucoup de public, de création. Il a beaucoup travaillé « , défend Paul Rondin, Secrétaire général du théâtre de l’Odéon à Paris. « On est complètement abasourdi« .


Le jeune dramaturge, entré à la direction du théâtre en 2007,  fait l’unanimité au sein du Conseil d’administration du théâtre.  Claire Chazal, Jean Pierre Vincent et Martine Tridde-Mazloum, tous membres du Conseil d’administration, se sont insurgés contre cette éviction inopinée.

En effet, la coutume veut que les directeurs de théâtres nationaux, à l’issue de leur premier mandat de cinq ans, se voient proposer un deuxième mandat de trois ans, à moins d’avoir commis de graves erreurs. Ce n’est pas la cas d’Olivier Py.

A 46 ans, l’auteur et metteur en scène se retrouve sur le carreau. Pourquoi ? mystère. « On a reçu un coup derrière la tête. On cherche toujours à comprendre ce qu’il s’est passé » confie Paul Raudin. Inquiets, lorsque les salariés du théâtre ont entendu les rumeurs concernant le licenciement de leur directeur, ils ont envoyé un mot à toutes les tutelles de l’établissement, nous explique-t-il. Bercy, Rue de Valois et l’Élysée sont donc informé du soutien dont bénéficie le directeur du théâtre.

La nouvelle tombe une semaine plus tard: en 2012 , à la fin de son mandat, Olivier Py sera remplacé par Luc Bondy.

Ce débarquement brutal est la conséquence d’une décision prise au plus haut sommet de l’État. Le théâtre de l’Odéon étant un théâtre national, c’est au ministre de la Culture de nommer les membres de sa direction.

La première secrétaire du parti socialiste, Martine Aubry,  dénonce un  “fait du prince . On parle alors d’inimitié entre le ministre de la culture et Olivier Py.  Les blogs spécialisés, qui avaient annoncé la nouvelle bien avant qu’elle ne soit officielle, sont les plus véhéments . Ils jugent indigne l’attitude du ministre de la culture .

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s